Les Articulations du cours

Bible 1

THEME  TRIMESTRIEL :    L’INCONTOURNABLE OEUVRE DE DIEU
UNITE  I :P ROFIL ET APPEL INITIAL DE JONAS
(LEÇONS 1-3) 02/12 PROFIL DE JONAS
Verset à mémoriser
« Et maintenant, mes fils, écoutez-moi, Et soyez attentifs aux paroles de ma bouche.» PROVERBES 7: 24

INTRIGUE DU TEXTE DE REFERENCE

Une radiographie du profil de Jonas consiste à ouvrir les yeux pour voir la nature des êtres humains. Bien que certains aient tendance à fuir le travail de Dieu pour leurs propres occupations, la miséricorde de Dieu l’emporte sur nos préjugés et nos pensées myopes réticents. La leçon de cette semaine a pour but de réveiller les enfants de Dieu passifs et rétrogrades de leur sommeil pour qu’ils puissent délivrer le message de la bonne nouvelle du salut au monde mourant.

LES GANDES ARTICULATIONS DE LA LEÇON
I- LE RÔLE DE JONAS DANS L’HISTOIRE (JONAS 1: 1; PS 33: 11-15; PROV 7:24; PS 90:12) Jonas était un personnage historique. Il était le seul à porter ce nom dans l’Ancien Testament. Son nom « Jonas » signifie  » colombe ». Il a été présenté comme le fils d’Amitthaï (Jonas 1: 1; 2 Rois 14:25). Il venait de Gath-Hépher; deux à trois kilomètres au nord de Nazareth en Galilée. Cela montre que les pharisiens avaient absolument tort lorsqu’ils disaient dans Jean 7:52 qu’aucun prophète ne venait jamais de Galilée. Pierre était aussi de Galilée. Jonas était un type de Jésus. Il a caractérisé sa mort, son ensevelissement et sa résurrection. Comme Jonas était resté dans le ventre d’un poisson pendant trois jours, Jésus était resté trois jours et trois nuits sous terre (Matthieu 12:40). Bien que Jonas ait été choisi comme porte-parole de Dieu pour proclamer le message de repentance à Ninive, il était un missionnaire réticent à l’appel initial que Dieu lui avait fait. Un adage dit « l’échec des uns, enseigne aux autres». Nous devons apprendre de Jonas et nous rendre disponibles pour ce que Dieu veut accomplir à travers nous (Ps 90:12). La crainte de Dieu qui nous pousse à nous détourner du mal doit aussi nous conduire à écouter attentivement et veiller à sur que Dieu nous communique.
II- LA PENSÉE DE JONAS (PROV 12: 5, 15: 26; ROM 1:28; DEUT 32: 28-29)
Ninive devint la capitale de l’Assyrie. Les Assyriens avaient créé beaucoup de problèmes à Israël d’où venait Jonas. Certains d’entre eux comprennent: Le roi Tiglath Pileser d’Assyrie. Il s’était accaparé du territoire de Nephtali et les avait emmené en captivité en Assyrie (2 Rois 15:29). Achaz prit tout l’argent et l’or qui se trouvaient dans la maison du Seigneur et les trésors dans la maison du roi et les paya en tribu au roi d’Assyrie. Shalmaneser, roi d’Assyrie, a fait d’Osée son serviteur (2 Rois 17: 3) En fait, les Assyriens avaient été une épine dans la chair des Israélites. Jonas, dans sa propre pensée, avait estimé qu’il était sage d’être fidèle à son pays. Il ne voulait pas que l’ennemi de son pays reçoive la miséricorde de Dieu. Disait-t-il par là qu’il aimait plus sa nation que Dieu? Il y a d’autres questions d’approfondissement qui nécessitent une réponse. Pouvons nous dire que Dieu a témoigné son amour pour Ninive malgré tout ce qu’ils avaient fait à Israël? Y a-t-il une raison suffisante pour désobéir à Dieu comme l’avait fait Jonas? Les chrétiens doivent aligner leurs pensées sur la parole de Dieu pour ne pas faire le contraire de  ce que Dieu attend d’eux. Étant donné que nous ne connaissons pas autre meilleure façon de résoudre le problème de nos ennemis que Dieu, cessons de nous montrer hostiles envers eux. Il vaut mieux aller avec ce que Dieu stipule – leur prêcher la parole du salut et lui laisser le reste. Nos ennemis ne sont pas plus grands que notre Dieu et c’est de sa volonté qu’ils fassent l’expérience de son salut.
III- OPINION DE DIEU SUR JONAS (2 ROIS 14: 25-26; 1 JEAN 3:22; HEBREUX 13: 21-22)
Le Jonas dont on parle dans ce passage est le Fils d’Amittai qui avait été avalé par un poisson dans le livre de Jonas. Il avait prophétisé au cours du règne de Jéroboam. Il était un contemporain d’Osée et d’Amos. Dieu l’avait vu comme un bon ambassadeur pour délivrer une bonne nouvelle de miséricorde au peuple d’Israël. C’est au moment où la nation Israel jouissait de la bonté de Dieu  qu’elle s’est détournés de Dieu. Les enfants de Dieu doivent savoir que la prospérité n’est pas un signe de droiture spirituelle. Cette fois, Jonas répondit positivement, il alla livrer le message de la grâce de Dieu pour pardonner mais les Israélites ne le reçurent point. Ils furent donc emmenés en Assyrie. Nous sommes des vases d’honneur entre les mains de Dieu. Il est capable de nous soutenir dans le travail qu’il a confié entre nos mains. Nous devons nous décider à
faire sa parfaite volonté, surtout dans le domaine de l’évangélisation.
CONCLUSION Faire ce qui est agréable aux yeux de Dieu fait des chrétiens Ses bons ambassadeurs et leur permet de se forger un bon profil. Dieu avait vu Jonas comme un porteur potentiel du message du salut, comme nous aussi. Nous ne devons pas détourner l’image que Dieu a de nous par nos pensées égoïstes.
QUESTIONS
1. Que signifie le nom «Jonas» et que désigne t-il ?
2. En quoi les pharisiens avaient-ils tort pour ce qui est de leur commentaire sur Galilée dans Jean 7:52? 3.
Dites ce que vous pensez de l’action de Jonas.
4. Comment Jonas était-il un type de Christ?
5. Pourquoi la prospérité n’est-elle pas un signe de droiture spirituelle?
6. Comment Dieu voyait-il Jonas?