Les Articulations du cours

Bible 1

INTRIGUE DU TEXTE DE REFERENCE

La fondation d’une chose est très vitale pour son maintien ou non. La leçon de cette semaine est axée sur la nécessité pour les chrétiens de bâtir leur famille conformément au plan et au but fixés par Dieu.

LES GRANDES ARTICULATIONS DE LA LEçON

I-                 CONSTRUISEZ VOTRE FOYER SUR LE SOLID ROC – MATT. 7: 24-28

La maison conjugale rassemble plusieurs domaines de la vie qui peuvent être comparés à la construction d’une maison. Si le mariage est établi sur la parole de Dieu – avec le mari et la femme engagés à obéir aux commandements de Dieu tels qu’ils sont énoncés dans la Bible – le mariage résistera à toute tempête ou tout déluge qui s’y opposera. Mais si les partenaires dans le mariage prennent la parole de Dieu avec légèreté et ne sont pas prêts à obéir aux ordres, la maison finira par tomber. Dieu a institué la famille et a donné les instructions de régulation dans la Bible. La raison pour laquelle de nombreux mariages échouent, c’est que l’homme a abandonné les lois de Dieu; et a façonné ses propres lois comme il le juge opportun. Certains chrétiens fondent leurs foyers sur des piliers façonnés par la culture et les normes sociales prédominantes. De telles cultures et normes répondent aux désirs charnels de l’homme, où l’égoïsme, la fierté, les abus de conjoint, etc, peuvent être tolérés. Le taux de destruction des foyers est en augmentation; et la société est accablée par le sort des enfants élevés par des parents célibataires.

S’engager à obéir aux commandements de Dieu rend les partenaires conjugaux prêts à se sacrifier pour que le foyer soit un succès. Chaque couple marié connaîtra une forme ou une autre de tempête: revenu insuffisant, retard dans la maternité, problèmes de santé, problème d’éducation des enfants, chômage, exigences professionnelles, etc, mais ce couple pourra confronter ses problèmes en utilisant des principes bibliques. Tout couple qui prétend être chrétien avec des différences irréconciliables, rend sa profession chrétienne douteuse.

II-  QUE L’AMOUR SOIT PIERRE LA PIERRE ANGULAIRE – 1 CORINTHIENS 13: 1-8

Agape ou l’amour désintéressé devrait être la pierre angulaire du foyer chrétien. L’amour n’est pas conditionnel, mais se concentre sur le bien-être de l’autre partenaire dans la relation. Les incroyants sont attirés l’un envers l’autre par l’amour érotique et parfois par un coup de foudre. Un tel amour se concentre sur ce qu’un partenaire a à gagner dans la relation. Après la lune de miel, l’amour commence à osciller et les conjoints commencent à exprimer de doutes sur le choix du partenaire. Les fréquentations chrétiennes sont centrées sur l’amour désintéressé des conjoints. Cet amour accepte l’autre partenaire – avec ses forces et faiblesses; il cherche un moyen d’aider le conjoint à devenir ce à quoi Dieu le destine.

L’amour que le couple a l’un pour l’autre devrait être mesuré selon le standard biblique. L’amour est patient et gentil, il n’est ni jaloux, ni vaniteux, ni fier, ni impoli. Il n’exige pas sa propre méthode. Il  n’est pas irritable, et il ne garde pas le record des offenses. Il ne se réjouit pas de l’injustice mais se réjouit chaque fois que la vérité l’emporte. L’amour n’abandonne jamais, ne perd jamais la foi, est toujours plein d’espoir et persévère dans toutes les circonstances. Lorsque l’amour entre les couples ne réussit pas ce test, le couple doit retourner à Dieu pour le renouvellement de leurs voeux l’un envers l’autre. Il est spécialement commandé au mari d’aimer sa femme comme Christ a aimé l’église et s’est sacrifié pour elle.

III- LA COMMUNICATION EST LE PILIER SUPPORT – 1 PIERRE 3: 1-6

Lors de la construction d’un bâtiment, une préparation minutieuse est nécessaire avant de poser les fondations. Dans Luc 14:28, Jésus demanda: «Car, lequel de vous, s’il veut bâtir une tour, ne s’assied d’abord pour calculer la dépense et voir s’il a de quoi la terminer,».

Dans Juges 14: 1-10, Samson avait commis une erreur fatale qui l’avait conduit à son échec spirituel et à sa mort physique. L’erreur qu’il a commise a rapport avec le choix du partenaire de mariage. Il avait commis les erreurs suivantes: (1) Il a montré un manque d’intérêt pour la parole de Dieu. Il a ignoré la loi de Dieu relative au mariage mixte (2). Il n’a pas suivi les instructions de ses parents. (3) Il a refusé de fréquenter le peuple de Dieu. Il a préféré jouir du plaisir passager du péché. Il a utilisé sa volonté et ses désirs d’une manière qui désagréable à Dieu (4). Il s’est mal approprié la dotation et l’autonomisation de Dieu pour obtenir un gain personnel au détriment de la volonté de Dieu pour sa vie. Les chrétiens devraient fonder leur foyer sur une éthique qui glorifie Dieu pour la durabilité.

L’épouse est commandée de se soumettre au mari dans le mariage. Cette soumission n’implique pas une relation entre esclave et maître ni une relation d’infériorité ou de supériorité. Il s’agit d’être différent du mari car il ne peut y avoir qu’une seule personne au volant d’une voiture à un moment donné. Les mariages se sont effondrés parce que la femme ne voulait pas se soumettre à son mari. Peut-être est-elle égale ou plus scolarisée que le mari, ou son salaire est plus élevé que celui du mari, ou peut-être même le mari est au chômage, ou bien elle a un statut social supérieur à celui du mari. Dans un foyer chrétien, une femme qui se soumet à son mari et le respecte exerce plus de pouvoir dans le foyer que celle qui ne le fait pas. L’esprit doux et calme d’une femme est précieux devant Dieu. Selon le plan divin, le mari est le chef de la maison. Un mari chrétien sage sait très bien que l’écoute et le respect des suggestions et conseils de la femme le préservent, ainsi que son foyer, de graves erreurs. Mais quand la femme se définit comme une concurrente du mari, elle n’est plus l’aide que Dieu l’a créée pour être; la maison sera troublée.

CONCLUSION

Dieu a conçu le foyer pour qu’elle repose sur certains principes bibliques. Lorsque ces principes sont ignorés, le foyer ne peut ni supporter ni atteindre le dessein de Dieu. La calamité qui sévit aujourd’hui dans la société est une répercussion de l’homme abandonnant ces piliers. Chaque famille peut revenir à Dieu et s’engager à observer ces piliers et à s’appuyer sur eux pour avoir la paix et la joie à la maison.

QUESTIONS

1. Pourquoi certains mariages échouent-ils à l’heure actuelle?

2. Qu’est-ce qui obligent les conjoints à rester chez ensemble malgré les difficultés?

3. Discutez des différences entre le foyer des non-croyants et celui des chrétiens. Pourquoi Samson avait-il échoué physiquement et moralement?

5. Expliquez la soumission attendue des épouses à leurs maris dans les familles chrétiennes.